Isabelle Piriou conte ici un petit morceau de la grande histoire de deux amoureux, deux amants, deux mariés sur deux jours en hiver au château. Elle narre avec brio son expérience d’écrivain événementiel dans le cadre du mariage de Linda et Jonathan…

« C’est de Valencia que la pétillante Linda m’a contactée, avec la ferme envie d’accrocher à la liste de leurs souvenirs de mariage, en plus des photos, le récit de celui-ci. Elle avait entendu parler de ma prestation via un podcast sur le mariage. Très vite, j’ai compris pourquoi ma prestation trouvait un écho dans l’esprit de la jeune femme. L’écrit est un de leurs points d’ancrage. Les trois tomes que Jonathan a offerts à sa douce et qui ne sont ni plus ni moins que la retranscription de leurs longues, très longues conversations, au cœur de leur rencontre, en sont un exemple.

C’est un duo atypique avec plus d’une surprise dans le sac à dos ! Aux côtés des preneurs d’images, stylo ému et sourire en écho à celui des mariés, je me suis appliquée à réceptionner la vague d’émotions, d’expressions du visage, de mots susurrés qui ont déferlé tout au long de leur journée…Et je me souviendrai longtemps du moment où j’ai partagé leur surprise et leur bonheur quand ils ont découvert le tapuscrit avant l’impression de leur livre. Un de mes moments privilégiés ! »

 

Livre 1 – Linda & Jonathan

« Le 29 février 2020, journée rare, offerte par une année bissextile, Jonathan a prévu de vivre avec Linda des expériences inédites. Pas facile de surprendre son aimée dont l’intuition et la curiosité finissent toujours par mener Linda sur les pistes de son amoureux. Son imagination débordante, conjuguée à sa haute capacité à créer la surprise la conduisent, généralement, à découvrir le pot aux roses. Mais Jonathan ne se décourage pas et trouve un projet des plus exaltants : une demande en mariage.

Au terme de trois semaines de road trip au Sri Lanka, c’est Montréal, leur ville de cœur, chez Majesty, leur bijouterie de prédilection. Une boutique d’où Jonathan est sorti en arborant un petit sac en kraft plein de promesses. Enfin, parachutés tels des Robinson Crusoé, Linda et Jonathan se retrouvent seuls au monde sur un banc de sable d’Ukulhas, confetti immaculé des Maldives. C’est ici un grand jour ; Jonathan se meut en Prince Charmant et propose le mariage à Linda, présentant l’écrin de la bague ; de quoi nourrir abondamment mon récit ! Ainsi s’ouvre le livre…

faune des clefs de voute

Le Château de Vallery, Un rêve enfin accessible

Linda reconnait avec malice qu’elle a réfléchi à leur mariage depuis quelques années. Le couple globe-trotter vit à l’étranger mais familles et amis étant majoritairement en France, le choix s’oriente vers leur pays natal pour leur jour J. Pour nourrir ses envies et s’orienter dans la nébuleuse wedding-sphère, Linda complète régulièrement un tableau où sont consignées de nombreuses pistes de prestataires et surtout de lieu de réception qu’elle a repéré via Google.

Au sud de l’Île-de-France, aux portes de la Bourgogne, protégé par une vaste enceinte médiévale, le domaine occupe le cœur d’un petit village éponyme et celui de Linda. Fin 2017, Linda demande un devis en prévision d’un week-end de mariage. Mais le montant dépasse le budget consacré. Jonathan, son pragmatique et concret amoureux, se chargeant de doucher les illusions de Linda. Le coup de foudre restera donc tapi dans un petit coin de son cœur mais elle ne referme pas le livre.

Malgré des temps perturbés par la pandémie de Covid-19, Linda renvoie une demande de devis mais le montant reste encore au-dessus de leur budget. « Frustrations, lassitudes, petites tensions » émaillent leur prospection d’autres sites. Aucun lieu de réception ne parvient à détrôner le Château de Vallery, resté en filigrane, telle une photo, dans l’esprit de Linda comme étant l’idéal, tant au niveau des différentes ambiances qu’il offre pour vivre un mariage mixte, faisant la part belle à leurs coutumes qu’au niveau des capacités de logement pour les heureux invités.

Château de Vallery en hiver

Un jour de septembre 2020, coup de théâtre, ici, le récit s’affole. Par le truchement d’une visite virtuelle en FaceTime puis d’une découverte physique des lieux, contre toute attente, Jonathan tombe lui aussi et définitivement sous le charme du domaine. L’équipe leur suggère une célébration hors saison, à une période moins convoitée. Une date est proposée, pas n’importe laquelle. Un moment clé de l’année, on ne peut plus festif, et qui fait immédiatement sens pour un couple fiancé un 29 février, date originale également. Leur mariage sera célébré le 31 décembre 2021. Le jour J est acté.

Comme ils l’écrivent sur la page d’accueil du site internet de leur mariage d’hiver : « Une période de vacances scolaires, donc une meilleure disponibilité pour la majorité des invités. Et puis, quelle plus belle façon de célébrer la nouvelle année 2022 ? Scander en chœur le compte à rebours des dernières secondes avant minuit… ». Le bruit de la neige qui craque sous leurs pas, la douceur des plaids dans lesquels on prend plaisir à s’emmitoufler ou encore ce petit côté cocooning à siroter un chocolat chaud ou à déguster un bon foie gras Gersois ». Autant de belles images comme autant de raisons de convoler en cette saison, hivernale certes, mais non moins magique. Une heureuse suite à la demande en mariage !

la poterne médiévale du Château de Vallery

Les grandes lignes se dessinent, l’événement se construit en collaboration avec l’équipe du Château particulièrement chaleureuse et imaginative lorsqu’il s’agit d’organiser un mariage. La route est encore longue, parsemée d’adaptations, de renoncements (Linda privilégiant le lieu aux animations et autres prestations un peu folles, qu’elle nomme « caprices » avec humour), et de zones d’ombre, la faute à une pandémie mondiale franchement stressante. Mais cette route s’annonce merveilleuse, dans un cadre où l’imagination aura une large place dans le récit et les livres de photos.

En effet, le Château, en orée de forêt, offre plusieurs salles de réception. Elles sont toutes chargées d’histoire et d’ambiances diverses pour une cérémonie, conviant les invités à un merveilleux voyage dans le temps et l’espace. Une véritable promenade qui pourra s’étendre sur plusieurs jours et donnera à ce jour J des airs de villégiature nuptiale. Un scenario à écrire pour les futurs mariés qui pourront proposer des animations comme autant de témoignages de leurs influences culturelles différentes. Tout est à composer et à imaginer. Et pour accompagner ces amoureux de vielles pierres, l’équipe du château leur soumet une liste de prestataires confirmés pour leur mariage.

L'allée cavalière du château

Un écrin grandiose pour une histoire peu ordinaire

Il est 14 heures 15 lorsque les mariés, conduits par Idir, passent les remparts médiévaux de l’immense domaine, joyau de la Renaissance. Vue imprenable sur la forêt environnante. Le soleil est intense, le ciel est d’un bleu limpide et les 16 degrés qu’affiche le thermomètre, en ce 31 décembre, sont exceptionnels. Le staff du Château attend ses hôtes, futurs mariés comme invités.

Jonathan sort leurs bagages du coffre mais en est aussitôt dépossédé par un des membres de l’équipe, soucieuse du bien-être de ses hôtes. « Le pigeonnier est ouvert. On va vous conduire en voiturette ». Linda, de peur de peser sur les nombreuses tâches que l’ensemble de la Team de Vallery a certainement à accomplir, décline la proposition. « Ta robe est blanche, Linda. Tu as envie qu’elle le reste pour ton mariage ? », dit l’un d’eux avec humour. « Alors, attends la voiturette », conclue-t-il en souriant.

Linda ne lutte pas, heureuse de s’épargner quelques mètres supplémentaires. Luc, déjà sur les lieux depuis quelques minutes, lui propose : « Sinon, je porte ta traine jusqu’au Pigeonnier ! ». Rires de tous. Carla et David les rejoignent et Jonathan les présente au staff. « Ils sont espagnols et ils parlent anglais », précise-t-il. Décidément très pince-sans-rire, un des membres de l’équipe répond : « C’est parfait, moi je parle anglais comme une vache espagnole donc c’est parfaitement adapté ». Le ton est donné, pas de place pour un stress trop pesant, l’équipe fait régner un climat léger et joyeux. Le tout sous des airs d’opéra.

la partie médiévale à Vallery

En effet, le parc environnant, point névralgique qui relie les différents lieux de réception du domaine, est sonorisé. La plongée dans l’ambiance féérique qu’il offre est incroyable. Un air de Lakmé inonde les extérieurs, comme les salles de l’édifice central du château.

La voiturette arrive. Tidia et son mari également. Toujours dans l’empathie, Linda s’inquiète de savoir comment se sent la future maman. « Je vais aller faire une petite sieste je crois ». Les deux amies plaisantent au sujet du début de grossesse de Tidia. Jonathan s’éclipse quelques minutes pour échanger avec l’équipe administrative à peaufiner l’organisation du mariage. Pendant ce temps-là, le chauffeur de la voiturette propose à Linda de monter. Ni une ni deux, la jeune femme, dos à son conducteur, dispose sa robe tant bien que mal sur l’étroite banquette arrière, et, tout sourire, bouquet de mariée posé sur ses genoux, s’envole, au rythme de la voiture électrique, vers ce nid d’amour.

Jonathan apparait et ne peut que constater la jolie scène de son épouse dans une golfette blanche, grimpant la petite butte qui le sépare du pigeonnier.  « Hey, hey ! ». Bras en l’air, comme on hèle un taxi. Mais c’est peine perdue. Le pilote, dans son bolide d’un instant, déjà trop loin, ne l’entend pas. Qu’à cela ne tienne, c’est à enjambées arachnéennes qu’il traverse le parc, parcourant, en riant, les pelouses verdoyantes.

Une voix cristalline est diffusée par des enceintes dissimulées dans les bosquets. Le parc vibre de chants celtiques.

un château Renaissance pour un mariage d'hiver

Sur la façade du bâtiment Renaissance, d’immenses portes fenêtres ouvrent sur la Grande Galerie. Cette pièce est le cœur du Château de Vallery. L’immense salle, conçue en 1550 et de six mètres sous voûtes, sera le temps de deux jours pour les mariés et leurs invités, un des terrains de jeu de l’équipe Amaryllis Fleurs. Et, à ce titre, un de leurs challenges, car il s’agira de fleurir les différents lieux de réception et du mariage en leur offrant une ambiance attitrée à chacun, en fonction de la mise en scène qui s’y déroulera.

Mais, pour l’heure, Hamed, Reihaneh, « les deux artistes et moi, Jean, l’ouvrier », comme se présente ce dernier, sont en pleine effervescence. Depuis ce matin, et bien des jours auparavant, ils réalisent la décoration florale de cette salle historique, par le passé toile de fond du récit « La princesse de Clèves », qui va accueillir l’un des événements phares du week-end : la cérémonie d’engagement de Linda et Jonathan. Et ainsi, va entrer dans l’histoire de cette citadelle.

la grande salle fleurie

Hamed et Reihaneh ont imaginé une scénographie dont chaque élément a une signification. Et, pour la mise en œuvre du fruit de leurs élucubrations, Jean et Benjamin, le compagnon d’Hamed, ont été des renforts indispensables. Hamed explique ainsi qu’il s’agit d’un travail rendu possible par la présence et le labeur acharné de toutes ces personnes. « Les uns sans les autres, ça n’aurait pas pu exister. Il n’y a pas photo. », résume-t-il en toute humilité.

Pour parfaire l’espace, des rangées de chaises lyre, recouvertes de tissu vieux rose, sont séparées par des branches de sapin, symbolisant l’allée centrale. Pour l’heure, Hamed, Reihaneh, Jean et Benjamin affichent une concentration suprême. Le timing du mariage qu’ils doivent respecter fait peser sur leurs épaules une grande pression mais, professionnels jusqu’au bout, ils ne reportent sur personne ce stress bien normal. En silence, ils déroulent avec assurance les étapes qu’ils ont définies préalablement, se coordonnent et construisent leur design.

une salle de cérémonie de mariage du château

Dans le prolongement de l’espace dédié à la cérémonie de mariage, des tables sont disposées, aménageant des ilots de douceurs sucrées : sur une large table en bois vieilli, d’anciens bocaux en verre regorgent de confiseries multicolores pour un candy-bar raffiné, dont chaque détail a été mûrement pensé et orchestré par Linda jour après jour. Flanbolo, dragibus et autres bonbons gélifiés côtoient de multiples objets, tels des invitations au voyage, de vieilles cartes postales élégamment calligraphiées, un tampon à sceller, des billes de cire, un globe terrestre, une mallette en bois blanc cérusé, des plumes anciennes, un livre d’or, le tout portant fièrement les prénoms des mariés…

« Please, enjoy ! », peut-on lire, écrit en lettres dorées dans un cadre. A côté, un photobooth permettra aux invités de prendre la pose de façon informelle et joyeuse tels des héros du jour J. « Laissez-nous une photo de vous ».  La douce injonction devrait être largement suivie. Une autre table nappée de doré croule sous une pyramide d’élégantes boites blanches fermées par des rubans en satin, abritant des pâtisseries orientales et des confiseries espagnoles, cadeaux de mariage ultra personnalisés»

Suite de ce récit de mariage ici

animations pour mariage

Un mot sur l’auteur, Isabelle Piriou, écrivain de votre mariage

Un concept novateur

Une journée de mariage est un événement que vous préparez longtemps à l’avance mais qui file à la vitesse d’une étoile. Pour compléter les images et les souvenirs qui s’effacent, Isabelle propose d’écrire le récit de votre union.

Vivre une expérience inoubliable

Avant le mariage, Isabelle vous rencontre lors d’entretiens confidences pour évoquer votre vie amoureuse, de votre coup de foudre à votre projet de célébration en passant par la demande en mariage. Le jour J, elle est en coulisses, des préparatifs à la soirée et saisit les moments symboliques ou les plus inattendus, capte les émotions et note les témoignages. Riche de tous ces trésors, Isabelle Piriou raconte votre histoire d’amour à travers le récit de votre mariage.

Redécouvrir son Joli Jour sous un autre regard

Grâce au lien de confiance que vous tissez, Isabelle vous accompagne avec bienveillance au cœur de votre intimité. Ce reportage fidèle et romancé de votre événement est pour vous l’occasion de replonger tendrement dans son ambiance magique, de découvrir ce que vous n’avez pas vu, de vibrer à l’infini.

Un livre unique à partager et à transmettre

Chaque couple a sa propre histoire, chaque livre est une création différente. Comme un vrai ouvrage, l’auteur imagine le titre, les chapitres et vous offre un bel objet de 70/80 pages environ, illustré avec les clichés de votre professionnel.

Personnaliser sa cérémonie

Étonner ses invités grâce à une animation participative : Curieux et impatients de participer de façon ludique à votre journée, ils sont heureux de confier à Isabelle leurs anecdotes légères et autres mots doux.

Offrir un cadeau de mariage authentique

Apporter une touche d’inédit à votre liste de mariage : le récit de mariage est l’opportunité d’un cadeau commun de vos proches. Pour ancrer avec originalité et dans le temps, l’histoire d’amitié qui vous lie.

Isabelle Piriou et son récit de mariage

Crédits

Écrivain Isabelle Piriou site web / instagram
Organisation Adi Events site web
Décoration florale Amaryllis Fleurs instagram
Vidéo Idir
Pianiste Sheli-Rose Instagram
Photos D’Althea site web / Instagram