Chloé Chaume nous a accordé une brève interview entre salles de spectacle et tournées alors qu’elle cheminait via le château pour envoûter de nouveau un mariage d’hiver. La diva livre ici son parcours, expose son aisance et sa grande liberté avec un lieu qu’elle semble apprécier tout particulièrement. Et cet engouement n’a plus de mystère après la lecture de cet entretien.

faune des clefs de voute

? Bonjour Chloé, Vous inaugurez donc ici une série d’interviews pour promouvoir les artistes qui ont coutume de fréquenter le Château de Vallery. Pourriez-vous nous parler de votre formation ?

? J’ai été formée aux conservatoires des Ve et Xe arrondissements de Paris où j’ai suivi des cours de technique vocale, histoire de la musique, théâtre, solfège etc. Mais aussi beaucoup de cours et Masterclasses auprès d’artistes tels que Mady Mesplé, Michel Plasson, Karine Deshayes… et je suis actuellement conseillée par la mezzo-soprano Mariam Sarkissian.

Chloé, m’est-il permis ici de vous demander comment vous avez connu le château ?

? Mon mari Charly le fréquentait dans les années 2000 et c’est là que nous nous sommes donc mariés en 2009. Le lieu m’inspire et il a su au travers de chaque année se régénérer toujours en respectant son histoire, j’allais dire son ADN…

Chloé Chaume soprano

Comment intervenez-vous aujourd’hui dans l’animation des mariages pour lesquels vous avez été pressentie ?

? Le lieu est multipolaire et de fait, mes interventions artistiques sont pour le moins variées ; un Ave Maria dans l’église de Vallery, un mini concert dans la Grande Galerie pour laquelle j’ai une affection toute particulière car l’acoustique sous les voutes de pierres y est exceptionnelle ! J’ai déjà eu l’occasion également d’animer des dégustations de vins dans les caves médiévales avec mon ami baryton Jérôme Verrechia avec qui je me produis régulièrement.

? Sur le plan logistique Chloé, comment…

? En fait la logistique au Château de Vallery est réduite à sa plus simple expression puisqu’aussi bien Jérôme que moi-même chantons avec nos bandes-son et parfois même a capella ! D’autres fois avec pianiste ou différents ensembles instrumentaux.

Soprano, baryton et mariage

? Peut-être un mot, Chloé, sous forme de conclusion ?

? Mes tournées m’ont conduites à vivre des lieux ludiques comme des amphithéâtres romains, des salles de spectacle historiques, etc. Le propos est autre avec le Château de Vallery en cela qu’il recèle en son enceinte une succession de lieux qui ont tous une consonance théâtrale et qui chacun parle de cultures différentes. Mon inspiration ne sera pas la même sous le sycomore ou au cœur de l’église de Vallery et bien différente suivant que je me produis autour du Grand Bassin au soir venu ou dans les caves voûtées du XIIe siècle.

? Alors, au plaisir de vous y retrouver bientôt Chloé Chaume et merci pour cet entretien

? Merci à vous !

faune des clefs de voute

L’Ave Maria avec l’orchestre National de Montpellier, dirigé par Didier Benetti et enregistré au théâtre antique d’Orange pour Musique en Fête.

« Il faut partir » de Gaetano Donizetti avec les orchestres régionaux Avignon-Provence et Cannes-Provence-Alpes-Côte d’Azur, dirigé par Luciano Acocella.

faune des clefs de voute

Nous vous invitons à retrouver Chloé en duo avec Jérôme Verrecchia, chanteurs lyriques pour votre mariage sur le blog du château de la mariée ou sur la chaîne YouTube du Château de Vallery.

Toutes informations complémentaires sont disponibles sur le site web de Chloé et la page prestataires du site du château. Chloé est joignable par mail et par téléphone au +33(0)6.16.44.30.13.

Le Château de Vallery sera également ravi de vous apporter tout détail complémentaire dans le cadre de l’animation de votre mariage. N’hésitez pas à vous rapprocher de la « fabuleuse équipe » du château via le formulaire de contact de son site. La visite virtuelle du château en visio est toujours accessible par les applications de votre choix sur simple rendez-vous téléphonique.

À très bientôt avec, nous l’espérons, le concours de Chloé Chaume, soprano et Jérôme Verrecchia, baryton.